Docapost BPO

Dernier ajout dimanche 24 avril 2016

Quoi que l’on dise, depuis l’arrivée de SUD, en tant que deuxième organisation syndicale, les lignes ont sérieusement bougé

dimanche 24 avril 2016

La vie n’est pas un long fleuve tranquille… ou, le comité d’entreprise, cela ne fait pas que gérer les œuvres sociales.

Quand nous sommes arrivés dans le comité d’entreprise, il s’agissait tr ès simplement de rendre son rôle de contre pouvoir au comité d’entreprise au comité d’entreprise et qu’il serve égale- ment aux salarié-es au delà des presta- tions sociales et culturelle. Conséquence : poser les questions qui n’ont jamais été posées et pour voir le changement il suffit d’aller site Internet (qui a entièrement changé d’ailleurs pour plus de lisibilité) pour lire les nouveaux PV et l’ensemble des questions posées à la direction . De plus, pour la première fois, le comité d’entreprise a voté, l’audit des comptes de Docapost BPO IS afin de connaître la santé financière de l’entreprise. Nous serons à même de comparer entre ce que la direction nous donne comme chiffre, et de les comparer avec les comptes d’un cabinet comptable indépendant. Enfin ce qui nous a importé c’est égale- ment de passer en revue le fonctionne- ment, les comptes du CE. Cet audit a révélé des dysfonctionnements clairs dont on ne connaît pas la source avec une somme de 48 000 euros non justifiés sur les exercices pré- cédents. Dans ce sens, le C.E. à porter plainte contre X pour abus de confiance, faux et usage de faux, escroquerie, falsification des comptes et vol, ce qui permettra de constater s’il y a eu intention de nuire ou non.

CALOMNIEZ CALOMNIEZ IL EN RESTERA TOUJOURS QUELQUE CHOSE Dans un tract récent, la CGT attaque un de nos militants sur des points qui frôlent la diffamation. Ces affirmations visent une organisation syndicale, la nôtre, alors que la gestion d’un CE est une gestion collective menée par l’ensemble des élus (ensemble des organisations syndicales CFDT, FO, CFTC et CGT compris). Nous sommes donc surpris de cette attaque (mais peut être est ce dû à notre croissance importante aux dernières élections). Évidemment cela change de la gestion précé- dente qui étaient dans les mains uniques des élus de la liste CGT. Le pluralisme les effraient peut-être. Quoique puisse affirmer la CGT, la nouvelle équipe en gestion au CE a hérité de compte de fonctionnement dans un triste état : trou abyssal des comptes, absence de justificatifs pour certains achats et nous passons sur d’autres points. De plus, le salaire de l’assistante du CE occupait une majorité du budget du CE, décidé par les élu-es CGT de la mandature précé- dente, ce qui n’est pas sans impact et mettait à terme la viabilité du CE en danger. Cela a conduit le comité d’entreprise a mené des mesures qui ne font pas plaisir. Plusieurs points ont été envisagés, licenciement, rupture conventionnelle. Conscient, dans un contexte difficile, de l’importance d’avoir un emploi, nous avons proposé à l’assistante le maintien dans l’emploi mais sur un temps de travail plus bas pour équilibre les comptes du CE. Elle a refusé cette option. Nous la respectons. Nous avons maintenant demandé à la direction de DOCAPOST BPO IS si un emploi est disponible dans l’entreprise. Nous regrettons que la CGT se serve de la situation de l’assistante CE pour régler des comptes syndicaux. Nous croyons que cette organisation avait des valeurs autres. Nous nous sommes trompés... si nous ne nions pas que l’assistante du CE vive cette situation très difficilement, nous essayons d’éviter l’irréparable, mais à certains moment la CGT devrait regarder aussi ses propres actions avant de tirer à vue.


Portfolio




Accueil du site | Contact |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC

Creative Commons License